L’ingénieur bureau d'études : une fonction centrale

Conception, développement, process… l’ingénieur bureau d'études aéronautique est en cœur des programmes de construction des aéronefs. Tout ce qu’il faut savoir sur ce métier passionnant.

Constructeurs, systémiers, motoristes, équipementiers et sous-traitants aéronautiques ont une visibilité sur leur activité sur une dizaine d’année. Mais il leur faut déjà anticiper et imaginer ce que sera l’avion du futur : réduction de la consommation et des émissions de gaz, nouveaux matériaux composites, augmentation des capacités de transport…. Les ingénieurs bureau d’études jouent un rôle clé dans cette quête d'innovation, ce sont eux qui inventeront l'avion de demain.

 

banniere_metiers_ingenieur_be_4352c76.jpg

 

L'environnement et les missions de l'ingénieur bureau d'études aéronautique

Le métier d’ingénieur BE aéronautique peut s’exercer dans l’industrie aéronautique et spatiale : constructeurs, systémiers, motoristes, équipementiers et sous-traitants, dans un bureau d'études indépendant ainsi que pour le Gouvernement et la défense nationale.

Suivant son profil et selon l’industrie dans laquelle il évolue, l’ingénieur BE aéronautique peut se nommer : ingénieur études et conception, ingénieur production/mécanicien, ingénieur calcul, ingénieur essais, ingénieur structures…

En collaboration avec de nombreuses autres Directions (production, commerciale, achat…) l’ingénieur BE aéronautique conçoit et développe de nouveaux programmes ou procédés industriels ou propose de nouveaux process de production.

Grace à sa vision globale du projet, l’ingénieur BE a une fonction centrale. Il est responsable de la bonne coordination des intervenants depuis la conception (études et calculs, prototypes, essais, cahier des charges, identification des ressources, …) à la réalisation (dossier technique, planning, coûts…) jusqu’à la mise en fonction sur le marché.


Les compétences et qualités attendues de l'ingénieur BE aéronautique

L’ingénieur BE aéronautique doit avoir d’excellentes connaissances théoriques mais également techniques (mécanique, électronique, matériaux…). Il doit également maitriser les logiciels de conception assistée par ordinateur (CAO) et avoir un très bon niveau d’anglais. Ce métier demande rigueur, curiosité et soif d’innovation.

L’ingénieur BE aéronautique travaille essentiellement en équipe et doit être en capacité de coordonner une équipe projet (management).


    Quelles études pour devenir ingénieur bureau d'études aéronautique ?

    Il est nécessaire d’obtenir un diplôme d’ingénieur de niveau bac +5 au sein :

    • d’une Ecole d’ingénieur généraliste (option aéronautique)

    • d’une Université par un Master spécialisé comme le Master aéronautique et espace, Master of science in aeronautical mechanics and enegetic, Génie des systèmes pour l’aéronautique et le transport ou encore Génie mécanique en aéronautique

     

    Métiers associés : Ingénieur calcul (H-F), Ingénieur études et travaux géotechniques (H-F), Ingénieur simulation numérique (H-F), Ingénieur calculs et essais vibro-acoustiques (H-F), Ingénieur conception développement (H-F), Ingénieur concepteur (H-F), Ingénieur conception mécanique (H-F), Ingénieur études mécaniques (H-F), Ingénieur essais mécaniques (H-F), Ingénieur systèmes optiques (H-F), Ingénieur de recherche en mesures physiques (H-F), Ingénieur de structure et conception (H-F).